4. Rabotage

Rabotage

C’est l’étape qui suit presque systématiquement le dégauchissage.

Les actions successives de dégauchir et raboter forment l’action de corroyer.

Après cette étape les morceaux de bois débités deviennent des parallélépipèdes aux cotes voulues !

Ce sont les mêmes fers que pour la dégauchisseuse qui vont raboter le bois.
Cette fois les pièces passent sous les fers.
Très important : la face qui a été dégauchie et qui est marquée au crayon est posée sur la table de rabotage.

Si vous voulez en savoir plus sur le principe, en cliquant sur l’image vous allez vers le site www.bois.com

schema rabotage
Pour cette étape, les tables de dégauchissage sont relevées, un carter d’aspiration est posé au plus près des fers parce que l’aspiration des copeaux devient très vite indispensable.

21.Rabotage des pièces aux cotes souhaitées
Toutes les pièces sont alignées par ordre de passage !

LARGEUR
Dans un premier temps c’est la largeur des pièces qui va être ajustée à la bonne cote. Parce que les pièces sont encore épaisses et donc bien stables quand elles passent dans la machine.

Une fois la largeur atteinte, les pièces seront rabotées en épaisseur.

EPAISSEUR

Pour aboutir à une pièce de bois dont toutes les faces sont parallèles ….

PARALLELEPIPEDE

Et voilà …

22. Ensemble des pièces corroyées

Je vous rappelle qu’il y a peu de temps nous avions 2 planches de châtaigner !!! magique non ?

Print Friendly