2. Débit

Débit

Une fois un dessin et une fiche de débit en poche on peut choisir le bois.

Pour rappel, voici un lien vers la fiche de débit de l’ossature.

J’utilise du bois sous forme de plot reconstitué. L’idée étant d’utiliser la même bille pour le même meuble, pour retrouver les motifs, les teintes, la même histoire.

Un plot reconstitué, c’est une grume coupée en tranche.

plot reconstituéLes planches sur quartier serviront pour les éléments tels que montants et traverses ( se sont les planches les plus stables). Et les planches sur dosse pour les panneaux et façades (se sont les planches sur lesquelles on retrouve de beaux motifs tels que des flammes).

Les principaux éléments de l’ossature seront débités dans ces 2 planches de châtaigner :

1.2 planches pour la caisse

Je refais une petite fiche de débit de poche … histoire de ne pas perdre le fil …

2. Fiche de débit version allegée
Je commence par tronçonner la planche et déligner une ligne droite par tronçon de bois.  Voilà un premier résultat. L’écorce et l’aubier serviront de bois de chauffage.

3.Pre débit
Et je n’hésite pas à prévoir quelques morceaux en plus parce qu’il y a des défauts qui apparaissent au fur et à mesure des étapes. De plus ces pièces serviront pour les réglages des machines.
Sur la photo suivante : un élément invisible avant le débit.

4.Défaut invisible avant le débit
La suite du débit se fait sur la scie de la combinée et le tronçonnage restant à la scie radiale.

5.Prépa de la machine pour la suite du débit

6.Tonçonnage

Voici les pièces de l’ossature débitées et identifiées sur le bout du bois , parce qu’une fois dégauchies et rabotées on a encore une chance de pouvoir les identifier !

7.Débit terminé
8.Identification des pièces

 Conseil de lecture : http://www.blb-bois.com/ Le site Bois+ Le Bouvet permet de retrouver un dictionnaire consacré au vocabulaire du bois, des dessins compréhensifs (tels que la bille dessinée en haut de l’article) et d’autres informations utiles.

Print Friendly